Ma classe de rêve

Ça vous est déjà arrivé ? Tu arrives au travail un lundi matin. La routine commence, les élèves arrivent de bonne humeur, ils sont gentils. Un cours de français à 8h10 le matin 🙂 Ouf ! Motivation! Ils travaillent à encercler le bon homophone. Je circule pour m`assurer qu`ils font bien le travail et aussi pour répondre aux questions. JE trouve ça plate! JE me questionne? Est-ce que je suis entrain de développer des apprenants perpétuels  ? Est-ce que je suis entrain de développer le souci du travail bien fait ? Est-ce que le travail rend leur séjour à l`école mémorable ? Comment pourrais-je m`assurer qu`ils donnent leur 100%? Je n`en peux plus. Je leur demande d`arrêter.

Aimez-vous le cours de français ? Il y en a des supers gentils qui disent oui et d`autres toujours aussi gentils n`osent pas le dire, mais ça se voit dans leurs visages.

Je leur demande à quoi ressemblerait leur classe de rêve ? Qu`est-ce que vous y feriez ? C`est à ce moment que tout a commencé…

À la pause du matin, je suis allée voir mon directeur. Je lui partage que je ne peux plus enseigner dans le moule. Je n`en peux plus. Depuis quelques années, je songe à quitter l`enseignement. Je dois faire des changements. Il me donne carte blanche, je le sais, je suis chanceuse. (Merci M. Pierre!)

Je pars à l`aventure avec mes élèves. Nous décidons de relever le défi de M. Martin Latulippe: « Dans 30 jours j`aurai… ». Martin Latulippe Nous élaborons ce qu`il y a dans notre classe de rêve et comment on y travaille.

Notre plan est fait. Il faut le faire approuver, car nous voulons changer l`aspect physique de la classe. Pendant que les élèves font leur recherche, je note tous les projets que nous pourrions faire. Ils me partagent aussi des idées.  Je mets en place trois volets : construction identitaire, technologies et entrepreneuriat. Ça va vite, nous devons finir le tout pour le 19 novembre. Nous avons réussi !

Classe de rêve Scénario

Publicités

Tweeter en salle de classe

MTrudeau Radio CanadaLors de la Semaine du Patrimoine, nous, les enseignants, avons choisi de faire la promotion de notre patrimoine via Twitter. Nous avons la chance d`œuvrer dans une école communautaire bien nantie avec les technologies. Nous avons une fondation qui nous permet d`être bien équipé. Le projet rassembleur, qui implique les élèves de la maternelle à la 8e année, nous permet de faire la promotion de ce que nous avons à Memramcook.

Gazouillis d`élèves

Scénario d`apprentissage MTrudeauAbbeyLandry

Comité de parent

Je trouve que les élèves aiment publier leurs travaux. Ils sont fiers de leurs accomplissements. Tout ce qui est fait dans ma classe est publié ! Cette fois-ci, ils ont fait leurs présentations orales avec un journaliste de Radio-Canada. Ils n`avaient pas de power point, mais ils étaient prêts.

Article Radio-Canada

Entrevue Radio-Canada